Le guide de votre bien-être à domicile

Aoûtat

Aoutats : comment lutter ?

aoûtat

© Joaquim Alves Gaspar

Plusieurs stratégies de lutte contre les aoûtats sont possibles. Aucune n’est totalement efficace de manière isolée. Il est donc fortement conseillé de les combiner afin d’en augmenter l’efficacité.
  1. La protection vestimentaire
  2. Les produits répulsifs en lotion ou en spray
  3. Le bracelet anti-insectes
  4. Le traitement de la pelouse et des animaux

La protection vestimentaire

La première protection est d’ordre vestimentaire. Lorsqu’on mange dehors, lorsqu’on jardine ou tond la pelouse, en cas d’infestation par les aoûtats, il est fortement conseillé de porter un pantalon long, des chaussettes couvrant le bas du pantalon et des chaussures fermées. Pour compléter la prévention, lorsqu’on a joué ou travaillé dans un jardin infesté par les aoûtats, il faut prendre une douche ou un bain en rentrant, changer intégralement de vêtements et passer les vêtements infestés sans tarder au lave-linge.

Les produits répulsifs en lotion ou en spray

Efficaces contre plusieurs insectes ou parasites, dont les aoûtats, les produits répulsifs en lotion ou en spray s’achètent en pharmacie ou parapharmacie. On les utilise avant de sortir au jardin. Il existe dans cette catégorie des produits entièrement naturels, comme la lotion Biovectrol répulsive. Il s’agit d’une lotion à base d’essence de citriodora, qui est une variété d’eucalyptus. Sans risque, cette lotion naturelle convient pour les adultes et les enfants à partir de trois ans. Elle assure une protection de longue durée : environ six heures contre les aoûtats, mais aussi contre les moustiques, les mouches et les tiques. Bien entendu, si on prend un bain (piscine, rivière…) il faut renouveler l’application de la lotion au sortir de l’eau.

Il est recommandé de traiter également les vêtements en vaporisant le spray Biovectrol spécial tissus sur les vêtements (chemises, chaussettes, pantalons). Le traitement résiste à plusieurs lavages et reste efficace plusieurs semaines.

Le bracelet anti-insectes

Plus insolite, le bracelet anti-insectes, qui se porte au poignet et à la cheville (simultanément un bracelet au poignet et un autre à la cheville pour une efficacité maximale). Il est répulsif contre les aoûtats, les moustiques, les puces et les tiques. C’est un bracelet réglable qui s’adapte à tous, y compris aux enfants à partir de 30 mois. A base d’huile essentielle de cympobogan, les bracelets demeurent efficaces pendant 3 à 4 semaines. La nuit, il faut éviter de porter sur soi ces bracelets, mais on peut les accrocher à la tête et au pied du lit afin d’être protégé 24 heures sur 24. Ces bracelets anti-insectes sont en vente sur Internet.

Le traitement de la pelouse et des animaux

D’autres mesures de protection concernent la pelouse et le jardin. On peut planter de-ci, de-là dans le jardin des pieds de mélisse, de menthe, de citronnelle, ou de sauge officinale, qui ont des propriétés répulsives anti-aoûtats.

Une autre solution peut également donner de bons résultats : il faut commencer par tondre la pelouse le plus à ras possible, puis bien arroser l’herbe et enfin la saupoudrer de soufre en poudre. L’opération est à recommencer plusieurs fois durant l’été. Il existe également des produits acaricides pour traiter les pelouses contre les aoûtats par pulvérisation, mais ceux-ci ont le désavantage d’une certaine toxicité. Enfin, sous peine de contaminer tous les membres de la famille, les animaux de compagnie doivent être traités préventivement et curativement : ceci est du ressort du vétérinaire ou du pharmacien-conseil.