Le guide de votre bien-être à domicile

Aoûtat

Aoutats : comment traiter ?

aoûtat

© Joaquim Alves Gaspar

Avant de partir en vacances, il est prudent d’apprendre comment soigner les piqûres d'aoûtats. Heureusement, il existe de nombreuses solutions pour calmer les démangeaisons et éviter de trop se gratter.
  1. Crèmes, pommades, lotions et gels apaisants
  2. Stylo anti-insectes
  3. Remèdes de bonne femme
  4. Autres remèdes

Crèmes, pommades, lotions et gels apaisants

En ce qui concerne les crèmes, pommades, lotions et gels apaisants, le mieux est de demander conseil au pharmacien en lui montrant éventuellement les piqûres. On peut également apaiser le prurit en appliquant du bon vieux « Synthol » ou encore des solutions à base d'huiles végétales ou minérales. Une pommade au calendula est bien utile aussi.

Stylo anti-insectes

Le stylo anti-insectes (marque Beurer, modèle IS 40) est une méthode pratique et originale qui utilise l'effet de la chaleur pour détruire les venins et apaiser les démangeaisons provoquées par les piqûres d'insectes et d’acariens. L'appareil fonctionne en diffusant juste sur le point de la piqûre une chaleur voisine de 50 °. Il est indiqué pour les piqûres d'abeille, de guêpe, de bourdon, de fourmi ainsi que les piqûres d’aoutats, de moustiques, de taons, de punaises et de puces. C’est un petit instrument idéal à avoir avec soi l’été, léger et pas plus grand qu’un stylo, comme son nom l’indique.

Remèdes de bonne femme

Il existe enfin de multiples remèdes de grand-mère pour apaiser les démangeaisons dues aux piqûres d’aoûtats. Il est difficile de les citer tous, mais voici les plus courants et ceux qui sont réputés être les plus efficaces : 1) Prendre un bon bain chaud en se lavant au savon de Marseille ; en sortant, bien se sécher en insistant dans tous les plis et se poudrer avec du talc. 2) Frictionner les piqûres avec du vinaigre d’alcool (ou tout simplement avec du vinaigre de table si c’est tout ce que vous avez sous la main). Recommencer toutes les demi-heures jusqu'à disparition des démangeaisons. 3) Frictionner les zones de démangeaisons avec de l’alcool à 90°. 4) Frictionner vigoureusement les piqûres avec une feuille de plantain arrachée dans le jardin. 5) Frictionner vigoureusement les piqûres avec une tête de poireau coupée en deux ou encore avec un oignon coupé en deux. 6) Appliquer un peu de vernis à ongle transparent sur le bouton non gratté, cela asphyxie la larve.

Autres remèdes

En homéopathie, il existe un remède efficace contre toutes les piqûres d’insectes, y compris contre les piqûres des aoûtats : des granules d'Apis Mellifica en 5 CH, à sucer plusieurs fois par jour loin des repas. L’aromathérapie est, elle aussi, efficace : on obtient un apaisement des démangeaisons en frottant les zones piquées avec un coton imbibé d’huile essentielle de lavande, de lavandin ou de camomille matricaire. On peut encore en appliquer du « baume universel Végébom », qui contient des huiles essentielles d'eucalyptus, de menthe, de camomille matricaire, de muscade, de cajeput et de cèdre. L’avantage de ce baume est qu’il peut calmer toutes sortes de piqûres ainsi que de multiples autres « bobos » tels que coups et bosses, coups de soleil, douleurs.